Je m'appelle Annick Beaulieu, je suis née en Moselle, mais c'est très jeune que j'ai déménagé à Chambéry, en Savoie, où je vis et travaille toujours.

 

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours crayonné, bricolé, bidouillé.…

Enfant, je passais de longues heures à dessiner et ma rencontre, vers l’âge de 8 ans, avec une vieille boîte de couleurs a fait naître en moi une certitude : « plus tard je serai peintre ».  Sans savoir quand, ni comment.

 

Pratiquée intensément, avec obstination, puis délaissée, longtemps parfois, jamais volontairement.

La  peinture, elle, ne m’a jamais quittée, tapie dans l’ombre de mes pensées, attendant patiemment que je lui  revienne ou piétinant d’impatience.